Le journal de Carina

Aller en bas

Le journal de Carina

Message par Demeter le Dim 18 Fév - 18:08

Journal de Carina

Les griffonnages et pattes de mouche du grand artificier sont à se cogner la tête contre les murs. Mais je commence à comprendre pourquoi mes supérieures désirent contrôler ces assemblages. Ils sont dénués des travers courants des hommes : peur, faim et soif. Ce sont des soldats presque parfaits.

Bien sûr, ils ont des défauts : ils ne peuvent pas penser, prendre de décision ou réagir à l'instinct. Suivre des ordres, c'est très bien, mais les soldats sans raison n'ont qu'une utilité limitée.

J'en viens à me demander si les Dwemers de ces lieux n'étaient pas sur une piste. Les assemblages que nous avons affrontés sont bien plus forts que je l'attendais. Les textes de la bibliothèque impériale ne leur rendent pas justice.

Razak devait être un génie dans le domaine de l'artifice. Travaillait-il sur un modèle encore plus avancé, dans les profondeurs de ces cryptes fermées ? Il faut que je le découvre !

L'Empire doit obtenir ce pouvoir. Coûte que coûte.
avatar
Demeter
Admin

Messages : 334
Date d'inscription : 13/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://esolegionimperiale.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum