Quatrième Légion

Aller en bas

Quatrième Légion

Message par Demeter le Lun 3 Déc - 18:58

La quatrième Légion du Marais Noir était commandée par le général Augurius Bucco, un jeune officier charismatique et très populaire en Cyrodiil. Ayant gravi très rapidement les échelons de l'armée impériale, Bucco visait le rang de grand maréchal : pour cela, il choisit la quatrième Légion du Marais Noir qui pour lui présente de grandes facilités.
Pour le général Bucco, le Marais Noir est une terre inexplorée remplie de primitifs ne s'intéressant guère aux ressources et richesses locales. Il s'agit également d'étendre la frontière dans cette zone bien plus vaste que Martelfell et Bordeciel dans le but d'anticiper l’avènement d'un chef charismatique parmi les argoniens et donc une future menace en provenance du Marais Noir. La campagne commença en 1E 2811.

La quatrième Légion de l'ambitieux général Bucco ne connue pourtant que des revers : maladies, disparitions et mutineries ainsi que disputes de pouvoir dans les rangs de la Légion en plein conflit du Marais Noir. Notons également que l'équipement, les tactiques et l'expérience de l'armée impériale étaient inefficaces. Tout ceci profita aux primitifs argoniens qui pourchassèrent les forces de la quatrième Légion dont les effectifs étaient incomplètes et les cohortes détruites pour beaucoup. Le général Bucco fit appel à une autre Légion (probablement la neuvième) sans pour autant faire appel à de nouveaux effectifs pour la quatrième.
Le général Bucco et le restant de ses hommes disparurent sous une ancienne pyramide argonienne Xi-Tsei en 2820 de la première Ère.
La défaite de la quatrième Légion Paludis Nigra fut considéré comme un affront par le Conseil des Anciens qui reforma aussitôt la quatrième Légion.

Une figure légendaire de l'armée impériale prit alors le commandement de la quatrième Légion : le général Sardecus. Cette seconde campagne du Marais Noir fut couronné d'un bien meilleur succès que la précédente. Le général Sardecus ne voyait pas en ces primitifs reptiliens de vulgaires barbares : il s'en alla former une alliance avec plusieurs tribus argoniennes. Pour le général, le véritable ennemi de cette campagne était le Marais Noir lui même : ses tactiques permirent aux cohortes une meilleure mobilité à travers la région (tel qu'une meilleure autonomie des troupes se détachant de la force principale ou encore le port d'armures en cuir). Très exigeant, le général Sardecus n'hésitait pas à rétrograder les officiers incapables de mener les troupes.
On doit également le Grand Incendie du Marais Noir au général Sardecus : rendant le Marais Noir invivable pour les troupes, les argoniens et autres bêtes. La quatrième Légion fut forcée de se retirer en 2828 de la première Ère. A la suite de ce retrait, le général Sardecus mourut dans des circonstances prêtant à débat parmi les historiens.

La troisième et dernière campagne de la quatrième Légion dans le Marais Noir démarra aussitôt que Sardecus était mort. Le général Lucinia Falco, autrefois proche de Sardecus, prit le commandement de la quatrième Légion. La réputation de Falco était le résultat d'une glorieuse carrière dans les rangs de l'armée impériale durant la guerre du Marais Noir. Elle mena cette campagne sur plusieurs fronts depuis Gidéon notamment en proposant par le biais de l'Empire des commissions temporaires aux pirates pour prendre Lilmoth et Archon mais aussi en déployant des troupes compactes et entraînés à travers le Marais.
Toutefois, argoniens et impériaux se renvoyèrent la balle entre 2834 et 2836 : enchaînant ripostes, attaques éclairs et pillages. Puis subitement, les argoniens enterrèrent leurs armes et le conflit prit fin sans réelle explication. L'Empire déclara en 2837 le Marais Noir comme province impériale bien que les conquêtes concernés surtout la périphérie de la région.

Bien plus tard au cour de la seconde Ère et de la dynastie des longères, la quatrième Légion semble avoir opéré dans le Val-Boisé. Un messager de la quatrième Légion transmit à un de ses supérieurs le journal d'un ami disparu : son contenu remit au chancelier Abnur Tharn n'étant autre que ce qui servira plus tard comme le Nouveau guide impérial de Tamriel.

Enfin, un déserteur de la quatrième Légion a décidé de rester dans la Cité Impériale qui est son foyer malgré la Coalescence en 582 de la seconde Ère.
avatar
Demeter
Admin

Messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://esolegionimperiale.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum