La guerre des Eaux sombres, volume 4

Aller en bas

La guerre des Eaux sombres, volume 4

Message par Demeter le Lun 3 Déc - 18:11

La guerre des Eaux sombres, volume 4

Par Valenca Arvina, historienne résidente de l'université de Gwylim

En 1E 2820, la Legio IV du général Bucco était au bord de l'effondrement. Le peu de troupes qui lui restaient n'était plus en mesure d'offrir la moindre résistance organisée. Après qu'une mutinerie parvienne à deux doigts de le priver de son commandement, il ordonna enfin la retraite hors du cœur du marais. Il s'attendait à ce que les Argoniens ne les poursuivent pas.

Après une retraite épuisante de dix jours, ce qui restait de sa légion se regroupa au pied d'une ancienne pyramide argonienne appelée « Xi-Tsei ». En tout, elle ne comptait plus que trois cent cinquante combattants. Bucco prévoyait de prendre un bref repos à l'ombre de la pyramide, puis de ramener le reste de ses forces en sécurité, en Cyrodiil. Ce ne devait jamais être. La nuit du 1E 14 2820, ce qui restait de la fière Legio IV de Bucco fut anéanti.

Les détails du massacre de Xi-tsei font l'objet de nombreux débats entre historiens. Nombreux sont ceux qui pensent que Bucco et ses derniers légionnaires furent taillés en pièces par une grande bande de guerriers Argoniens, mais les preuves qui soutiennent cette hypothèse ne sont que parcellaires. Les fouilles archéologiques autour de la pyramide ont permis de retrouver des centaines de corps et des armes abandonnées, mais les restes d'au moins une centaine de légionnaires manquent à l'appel. Cela pose question : que leur est-il arrivé ? Absolument rien n'indique qu'ils parvinrent en Cyrodiil, aussi ont-ils pu être faits prisonniers. Mais, les fouilles menées sur les sites des camps de guerriers argoniens n'ont pas non plus livré de preuves attestant de la présence de légionnaires retenus prisonniers. Cette disparition mystérieuse s'ajoute à toutes celles qui se sont produites durant le conflit. Les Argoniens en savent peut-être plus, mais aucun n'a jugé bon de s'en ouvrir à un historien.

Cette défaite écrasante dans le Marais noir constitua le dernier outrage que le Conseil impérial toléra. D'autres forces hostiles observèrent ces événements et s'en trouvèrent stimulées, car les légions jadis tant redoutées apparaissaient à présent affaiblies. En réponse, le conseil reconstitua la Legio IV sous le commandement du général Regulus Sardecus et ordonna la deuxième campagne de la guerre des Eaux sombres.
avatar
Demeter
Admin

Messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://esolegionimperiale.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum