[Histoire] Terres intérieures

Aller en bas

[Histoire] Terres intérieures

Message par Demeter le Mar 2 Oct - 18:56

Après la chute du second Empire, l'Empire de Cyrodiil connait une période d'instabilité politique. Il n'y a pas réellement de monarque pouvant prétendre légitimement au trône impérial : car la tradition veut que l'empereur soit un enfant de Dragon.
Au cour de l'ère seconde, les Crevassais vont s'emparer du pouvoir : c'est la dynastie des longères. Le dernier empereur de cette dynastie, Leovic, parviendra à unifier Cyrodiil sous une même bannière. Ce succès a été rendu possible grâce à son mariage avec Clivia Tharn, une nibenaise de sang pur et fille du chancelier Abnur Tharn ainsi que le soutient du duc de Chorrol, Varen Aquilarios, qui a convaincu les seigneurs coloviens de prêter allégeance à Leovic.

En 576 de la seconde Ère en revanche, Leovic légalise le culte des Daedras au sein de l'Empire : ce qui mènera au soulèvement colovien mené par Varen Aquilarios. L'empereur était alors devenu très impopulaire...
A l'exception du soutient du comte de Cœur-Enclume ainsi que les Crevassais stationnés à Leyawiin, l'autorité de l'empereur Leovic ne dépassait pas les environs du lac Rumare... Varen n'eut donc aucune réelle difficulté à assiéger la Cité Impériale puis à renverser Leovic. Le nouvel empereur, Varen Aquilarios, prit pour épouse la veuve de Leovic, Clivia Tharn.

Parce qu'illégitime au trône impérial, Varen Aquilarios a formé les Cinq Compagnons pour retrouver l'Amulette des Rois et devenir enfant de Dragon par le procédé d'un rituel : cette quête dura deux ans. Varen fut trahi par l'un des Cinq Compagnons, Mannimarco qui se révèle être le champion du prince Daedra Molag Bal : la corruption du rituel créa l’Éruption des Âmes laissant place à la Coalescence.

Avec la disparition de Varen Aquilarios en 578 de la seconde Ère, Clivia Tharn prit la régence de l'Empire. Durant sa régence, de nombreux complots daedriques alimentèrent les rangs de la Légion impériale. Quant à Mannimarco, alors conseiller impérial, il remplaça la Guilde des Mages par le Culte du Ver Noir : une étape importante pour permettre le commencement des rituels funéraires dans le but de créer des Ancres Noires.

En 580 de la seconde Ère, la Guerre des Alliances débuta. Les fortifications et villes du front sont saisis par les trois alliances belligérants à des fins stratégiques.

Avant que les premières Ancres Noires ne tombent en 582 de la seconde Ère, le général Nipia de la seconde Légion eut vent de la trahison de plusieurs légions liées à un complot daedrique - Il en informa le Conseil des Anciens pour ouvrir une enquête interne qui ne verra jamais le jour. En effet, la requête du général est interrompu par une importante secousse sismique causé par une Ancre Noire venant d'apparaître au dessus du quartier des Nobles.
Tandis que les troupes impériales mènent une lutte acharnée contre les forces daedriques, le général Velarius est demandé par l'impératrice régente qui souhaitait avoir des légionnaires à son service sans en préciser le but. Le général refusa la requête de l'impératrice régente aux stratégies douteuses.
Des soldats prêtèrent serment à la Légion Zéro commandé par Mannimarco : ceux-ci le faisant pour les promesses de richesses et d'immortalité qui leur sont proposés. Ces derniers sont forcés de boire de l'eau d'Havreglace et deviennent des êtres tourmentés, maléfice dont il n'existe aucun remède et menant à une mort certaine.
Si la Légion impériale était parvenue à repousser les traîtres, ils furent balayé en une après-midi par les daedras entrés en action. Seule une garnison improvisée par huit légionnaires tinrent encore tête à la Légion Zéro et aux daedras dans le quartier des Nobles et ce, deux mois après le début de la Coalescence.
Quant au reste de la Cité Impériale, elle est occupée par les forces daedriques de Molag Bal massacrant la population et interrogeant les prêtres retenus en otage dans le but de mettre la main sur des artefacts. Les daedras prennent également un malin plaisir à détruire des ouvrages et autres héritages du passé par le biais d'un autodafé dans l'Arboretum.
On ignore ce qu'il est advenu de la véritable impératrice régente Clivia Tharn dont l'identité a été usurper par Molag Kena, une Xivkyn manquant de mettre la main sur un parchemin des Anciens.

En Cyrodiil, plusieurs garnisons impériales sont rappelés en renfort vers la Cité Impériale mais beaucoup n'arriveront jamais au point de ralliement. Ceux arrivés au point de ralliement ne pourront accéder à la Cité Impériale à cause des ponts d'accès détruits. Les renforts resteront bloqués en tentant de contenir les créatures daedriques ou en traversant le lac Rumare sans réel succès tandis que les trois alliances belligérantes s'affrontent et se disputent les parchemins des Anciens ainsi que le titre d'empereur qui n'a aucun réel prestige car tous illégitimes.

Information:
Les screenshots sont placés dans un autre article à cause de la limite de caractères imposée par le serveur.
avatar
Demeter
Admin

Messages : 378
Date d'inscription : 13/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://esolegionimperiale.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum